Ellemelle

Le projet est une allégorie d’une déformation légère du paysage ; un ressaut de talus ; la continuité d’une ligne de tension ; d’une rangée de pierres dans l’étang… 


La volumétrie s’avance sur l’étang et s’appuie contre le talus de la prairie afin de dégager un vaste espace ouvert sur la rue et le village. Le projet propose la création d’un lien indéfectible de la toiture horizontale sur la vibration de l’eau. 
Celle-ci, surmontant des massifs de maçonneries ancrés au sol, est déposée sur quelques poteaux. Entre reflets et transparences, la volumétrie se veut légère comme un trait dans le paysage.


Le lien établit avec l’étang est à la fois physique et historique. En effet, il s’agit du seul étang restant sur la commune. Ce dernier remplit toujours sa fonction initiale de récolteur des eaux de pluies, mais également d’abreuvoir pour les animaux des fermes. 


Le projet se connecte au paysage et au village par l’ouverture vers la place et la rue. Depuis la rue, cette ouverture permet une lecture continue des activités qui se développent dans de la salle. C’est un lieu de rencontres, de partages ainsi qu’un point de repère. 

 

Localisation Ouffet /Ellemelle

Maitre de l’ouvrage Commune d’Ouffet

Type de réalisation Projets Publics